Une organisation au carrefour du vin et du droit

Association

L’AIDV a été fondée en 1985, par des juristes européens et américains, dans le but de créer un forum d’études et de débats sur les questions juridiques concernant la communauté viticole et le commerce du vin, à travers le monde.  

L’AIDV vise à associer les instances compétentes à ses travaux afin de les informer du droit vitivinicole dans d’autres pays et de contribuer ainsi à son évolution dans le sens d’une harmonisation sur le plan international.

Internationale

L’AIDV bénéficie du statut d’Observateur auprès de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV) et de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI). Elle suit également l’activité de nombreuses autres organisations vitivinicoles internationales spécialisées.
Organisation internationale non-gouvernementale, l’AIDV intègre cependant les particularités des régions vinicoles du monde au travers de 5 sections spécialisées.

Juristes

L’AIDV compte parmi ses membres des avocats, des juges, des fonctionnaires, des notaires, des professeurs d’Université de droit, des étudiants, des dirigeants d’entreprises ou d’organisations professionnelles et des associations.

L’AIDV regroupe aujourd’hui plus de 350 adhérents, individuels et institutionnels, originaires de 30 pays sur les cinq continents.

Droit du Vin

L’AIDV traite des questions de droit rural, de la propriété intellectuelle et de la contrefaçon, des contrats, du commerce, du droit économique et de la fraude, de la publicité, de l’environnement, de jurisprudence, de contentieux, d’arbitrage et de toutes autres questions juridiques appliquées au secteur de la vigne et du vin, de façon comparative et internationale.